dislike article

LE MOT DU DIRECTEUR GENERAL

 

                Au moment où la Direction Générale des Examens et Concours s’apprête à démarrer ses activités relatives aux examens de la session 2024, j'ai le plaisir de souhaiter à tous, à la suite de l’allocution de rentrée scolaire de Madame le Ministre de l’Education Nationale chargé de la Formation Civique, une bonne reprise des cours dont l’effectivité a eu lieu le lundi 22 septembre 2023.

 
                C’est ici le lieu indiqué, d’inviter l’ensemble de la communauté éducative nationale : Chefs d’établissements, enseignants, personnels d’encadrement, parents, élèves et tous les partenaires à l’éducation à plus d'ardeur et d’abnégation au travail. Ainsi les differents acteurs doivent oeuvrer pour la discipline et une collaboration dynamique face aux contraintes que nous imposent les défis de l’éducation et de la formation. En effet, nous sommes dans un monde en proie à des mutations multiformes imputables à la dynamique des sociétés. C'est au prix de cette abnégation que les résultats espérés en fin d’année seront à la hauteur de nos attentes.
 
                S’il n’est pas du ressort de la Direction Générale des Examens et Concours de se féliciter de la performance des candidats, à travers l’amélioration constante des taux de réussite aux Examens nationaux (82.24% au CEP, 91.96% au BEPC et 82.05% Baccalauréat Général, pour la session 2023), nous pouvons néanmoins, reconnaitre l’efficience de l’ensemble du processus de leur organisation.
 
            Conscient du caractère perfectible de l’œuvre humaine, la DGEC s’attèle toujours à améliorer les protocoles et les consignes à l’endroit de tous les acteurs, en vue de faciliter l’enrôlement des candidats, d’améliorer leurs  conditions et critères d’évaluation ainsi que d’assurer la confidentialité et la sécurisation des épreuves. De ce fait, nous invitons également l’ensemble des acteurs directement associés aux différentes étapes du processus d’organisation à mettre un point d’honneur sur la probité morale, le professionnalisme et le sens du sacerdoce.
 
                De même, il est important de souligner, avec force, les efforts consentis par le gouvernement pour parfaire cette organisation. Nous ne manquerons pas de féliciter les enseignants, maillons essentiels dans le processus de formation et d’évaluation des apprenants, ainsi que les partenaires sociaux, qui apportent leurs contributions multiformes aux réflexions qui visent l’amélioration de notre système éducatif, afin de le rendre plus performant.
 
                 Toutefois, loin de nous satisfaire de ces résultats et des innovations dont ils sont la résultante, nous devons nous inscrire dans une logique d'amélioration constante, afin d’atteindre l’excellence, à l’heure où nous écrivons progressivement, mais avec assurance, une nouvelle page de l’histoire du Gabon.
 
                 Enfin, cette nouvelle session s’inscrit dans la continuité de celles amorcées depuis plusieurs années, en vue de l’amélioration de tous les aspects organisationnels de nos examens, en  plaçant tous les candidats dans les mêmes conditions d’évaluation. Dans cet élan, j’invite, les chefs d’établissements, les parents, les élèves et toutes les personnes souhaitant passer un des examens, au strict respect du chronogramme des activités inhérentes au déroulement de l'ensemble du processus, conformément au calendrier scolaire, arrêté par le Ministre de l’Education Nationale.
 
                Ainsi, l’ouverture du site www.examensgabon.com, le 13 novembre 2023, marque le point de départ de ce processus. Les chefs d’établissements et les candidats libres, conformément aux procédures et protocoles établis, sont désormais invités, chacun en ce qui le concerne, à jouer sa partition, en collaboration directe avec les services compétents de la Direction Générale des Examens et Concours, pour la province de l'Estuaire, et les Directions d’Académie Provinciale, pour les autres localités du pays.
 
               Assuré de ce que nous sommes tous conscients du caractère sensible du déroulement des examens dont les résultats sont un des principaux indicateurs d’évaluation de notre système éducatif et vous remerciant par anticipation pour votre implication dans l’heureux aboutissement de cette mission, je souhaite à l’ensemble de la communauté éducative nationale une bonne et fructueuse année scolaire et plein succès à tous nos candidats.
 
Je vous remercie.
 
 
 
                                                                                             Robert NZOGHE EKANG
28 / 06 / 2012
View(31622) - Like (0) - Dislike